Comment motiver ses collaborateurs

Comment motiver mes collaborateurs ?

C’est la question que se posent souvent les managers.

Ils voudraient bien résoudre la question une fois pour toutes.

Mais le coaching de cohésion d’équipe n’a pas d’effet durable si le manager fait certaines erreurs dans sa communication.

Décryptage des erreurs fréquentes

1. Souvent, le manager est focalisé  sur ce qu’il veut atteindre lui. Sur ses projets et ses impératifs. Il perçoit difficilement le point de vue de l’autre.

2. Quand il relève une erreur, un dysfonctionnement, il l’exprime par des critiques, parfois devant les autres collaborateurs. La pression qu’il ressent lui-même peut l’amener à dire les choses sans ménagement.

3. Sa communication est peu claire : il est souvent dans l’urgence, et communique par mail.

Il obtient alors un résultat opposé à celui qu’il souhaite atteindre : des salariés blessés, démotivés : “quoi qu’on fasse, il n’est jamais content. “

Si le manager ne change pas sa façon de communiquer, le coaching de cohésion d’équipe est un pansement sur une jambe de bois !

Alors comment faire progresser le leadership du manager pour qu’il suscite la motivation plutôt que le désengagement ?

Je cite Dale Carnegie, dans Comment se faire des amis

1. “Le secret du succès (…) c’est la faculté de se mettre à la place de l’autre et de considérer les choses de son point de vue autant que du nôtre.”

Autrement dit, connaitre les sources de motivation du salarié, savoir ce qui va générer chez lui le désir de faire est une aide précieuse. Encore faut-il s’intéresser sincèrement à ce salarié, et prendre le temps de mieux le connaitre en échangeant régulièrement et en 1:1 avec lui.

2. “La critique est vaine parce qu’elle met l’individu sur la défensive et le pousse à se justifier. La critique est dangeureuse parce qu’elle blesse l’amour propre et qu’elle provoque la rancune.”

Comment faire alors pour attirer l’attention du salarié sur ce qui ne va pas ?

– Décrire la situation et ses conséquences

– Exprimer son attente. Mieux : montrer en quoi un comportement différent nourrira une des sources de motivation du salarié.

– Formuler une demande concrète et ouverte à discussion.

3.”C’est en encourageant l’individu qu’on rélève et qu’on développe ses meilleurs dons.”

Une des sources de motivation la plus largement partagée est le besoin de reconnaissance, le désir d’être apprécié. Les critiques tuent la motivation. Les marques de gratitude ou d’encouragement, la mise en évidence des qualités de notre interlocuteur avec sincérité, nourrissent au contraire son besoin de reconnaissance.

VA-LO-RI-SEZ !

Avec constance, honnêteté, sincérité.

Même quand le résultat n’est pas bon, il est toujours possible de comprendre ce qui a motivé l’action ou la non action, et de trouver une partie (même petite) positive.

Passer de la critique à la valorisation, c’est  une nouvelle manière de vivre. Un énorme challenge.

Etes-vous prêt à le relever ? C’est à cette condition que vous deviendrez un véritable leader.

Je suis à votre disposition pour répondre à vos questions.
Noémie GASSER

Share This

Partager

Partager cet article avec vos amis !